Démolir et recostruire avec la fraise MB Crusher

La fraise MB-R800, au Mexique, a travaillé pour l’aménagement de murs de diaphragme d’un nouveau centre commercial

C’est une histoire de démolition. Et de construction. Ou bien nous pourrions dire, à l’instar des meilleurs contes de fée, il était une fois, à Mexico, une usine qui, une fois désaffectée, devait être démolie pour faire place à un nouveau centre commercial.

L’ancien et le nouveau et, entre les deux, une fraise MB Crusher MB-R800, utilisée par l’entreprise mexicaine Pilotec SA de CV. qui a été chargée des travaux de construction.

Le chantier

En premier lieu, une partie de l’ancienne usine a été démolie. Puis, l’excavation du sous-sol du nouveau bâtiment a été réalisée et les murs de diaphragme (ou parois enterrées) ont été construits, à savoir des parois en béton armé évitant que le terrain près de l’excavation ne s’écroule. Il s’agit de véritables soutiens aux structures du périmètre. Ils sont généralement utilisés pour protéger les excavations pour les niveaux souterrains (garage, parkings, etc.), ou pour soutenir les fondations des ponts, ou sur des chantiers de construction de jetées ou de darses, ainsi que pour réaliser des puits profonds.

La fraise MB Crusher à l’ouvrage

Après avoir terminé la construction des murs de diaphragme, l’entreprise Pilotec avait encore un problème : il fallait éliminer tout le matériel en excès resté dans la paroi, les matériaux inertes qui la rendaient sans forme et qui occupaient de l’espace. Et l’on sait que sur un chantier de construction même si l’on gagne un centimètre supplémentaire, cela signifie moins de frais et moins de travail. 

C’est à ce moment-là qu’est entrée en scène la fraise MB-R800. Montée sur un excavateur Cat de 20 tonnes, la fraise a éliminé, en seulement deux semaines, la partie de mur en excès. Il n’a donc pas été nécessaire de construire une autre paroi d’épaulement, comme c’est souvent le cas sur des chantiers analogues. Il n’y a pas eu d’autres frais supplémentaires et la construction du nouveau centre commercial s’est achevée dans les délais requis par le maître d’ouvrage.

Une fraise amie de l’excavateur

Non seulement la fraise MB Crusher a permis à Pilotec SA d’économiser sur les temps de travail et sur les coûts, mais elle a également apporté de grands avantages en ce qui concerne la productivité, la sécurité sur le chantier et les temps d’entretien. Les fraises MB sont en effet équipées d’un système intégré de sécurité qui intervient si les paramètres de l’excavateur ne sont pas bien réglés. De plus, les deux tambours peuvent être démontés directement sur le chantier, sans devoir transporter la fraise dans un atelier spécialisé. En outre, leur caractère unique leur permet de travailler même sous l’eau.

 

Même l’excavateur remercie quand on utilise une fraise MB. Oui, car la fraise utilise un circuit hydraulique du type AAA+ avec Power Booster intégré, qui réduit la puissance hydraulique requise par l’engin de chantier et la consommation de carburant. Le direct drive twin motorsystem, en revanche, est un système breveté qui permet de distribuer de manière différente la force des deux têtes dentées. L’avantage est énorme puisque l’on gère la puissance des deux tambours sur la base de la ténacité du matériau et l’on absorbe les vibrations transmises sur le bras de l’excavateur.

Avec la même fraise, il est également possible de travailler des types de matériaux différents, que ce soit durs ou moins résistants : il suffit de choisir entre low et full set de dents à utiliser, selon les matériaux à fraiser.

Donc, comme nous le confirme le directeur du chantier de Pilotec : « Avec la fraise MB Crusher, notre client a économisé sur les coûts et nous, nous sommes arrivés à exécuter le travail rapidement. Nous sommes tous deux très satisfaits ».

 

Applications